Apple et la propriété intellectuelle des gestuelles tactiles

Dans l’univers des tablettes tactiles et des Smartphones, les enjeux de la propriété intellectuelle deviennent de plus en plus importants. Récemment, la marque Apple a fait une nouvelle demande de brevet concernant sa technologie de reconnaissance des gestes des mains et des doigts. Pour la marque, ces brevets lui permettront de prendre de l’avance sur les innovations de ses concurrents.

Selon une actualité récente du magazine PCInpact, Apple a fait le 13 juin une nouvelle demande de brevet, cette fois-ci concernant les gestuelles tactiles. L’objectif de ce brevet est de protéger sa technologie de reconnaissance des gestes des doigts et des mains des utilisateurs. Cette technique est employée notamment dans la conception des Smartphones, des tablettes et des dispositifs de pointage de la marque Apple.

Apple et la propriété intellectuelle

Cette demande datant de jeudi dernier n’est pas la première dans l’histoire de la protection de la propriété intellectuelle chez Apple. En 2009, la marque avait déjà déposé un brevet pour protéger les écrans multitouch. Ce brevet avait été complété en 2011 par un second qui concernait la reconnaissance gestuelle d’un ou de plusieurs doigts pour le défilement de contenu.

Qu’est-ce que la gestuelle tactile ? Il s’agit de la technique employée par les terminaux Apple pour permettre aux utilisateurs d’agrandir une image par un pincement des doigts, de lancer une application par un appui et de faire défiler les contenus par un simple glissement de doigt.

Le nouveau brevet portant sur les gestes des doigts

Cette dernière demande de brevet formulée le 13 juin porte également sur la reconnaissance des gestes multiples des doigts et de la main. Il s’agit d’une technologie encore plus performante pour analyser la surface tactile et pour identifier tous les mouvements de la main : le pointage, le défilement, l’écriture et la manipulation 3D. En effet, l’appareil détecte en premier les mouvements des doigts sur la surface de l’écran, afin d’interpréter les gestes des utilisateurs et les transformer en information exploitable.

Les enjeux des brevets Apple

Pour la marque Apple, ces brevets permettront une meilleure protection contre les pratiques de contrefaçon. Par contre, ils ne favorisent en rien ses concurrents, qui utilisent la même technologie d’identification de la gestuelle tactile. Il s’agit notamment de Nokia, Samsung et HTC, auprès desquels Apple a déjà revendiqué ses droits à la propriété intellectuelle. De plus, ces brevets permettront à Apple de vendre ses licences à ses concurrents et de détenir le monopole sur son marché.