Cybercriminalité : Une hausse sur les téléphones mobiles de 614 %

Les attaques de pirates informatiques sur les téléphones mobiles ont augmenté de 614 % entre mars 2012 et mars 2013, selon le cabinet Juniper, basé dans la Silicon Valley, en Californie.

De mars 2012 à mars 2013, le nombre de programmes malveillants introduits dans les téléphones munis d’internet a bondi de 614 %. Le système d’exploitation de Google, Android est le plus touché. Il représente 92 % des attaques.

Ce chiffre s’explique en partie par la domination mondiale d’Android qui représente environ trois quarts des parts de marché.

La première des attaques concerne des messages commerciaux envoyés pour proposer un faux service, moyennant quelques centimes.

« Les cyber-criminels peuvent ne laisser aucune trace », explique le cabinet.

L’étude révèle par ailleurs que la plupart des attaques sont menées de Russie ou de Chine.